"Résoudre la complexité, par une approche systémique, notre cœur de métier"
Christophe Mandereau
Directeur Conseils

Historique

Conscients de la nécessité de réduire notre impact sur les ressources naturelles, le climat et le vivant, les fondateurs d’ARISTOT décident en 2005 de mettre leurs expertises au service du développement d’écosystèmes industriels et territoriaux résilients et sobres en ressources.

Nos activités

Face à l’urgence climatique, ARISTOT apporte son expertise pour développer des écosystèmes industriels et territoriaux résilients.

Grâce à une approche systémique et des compétences transversales, des sciences de l’ingénieur aux sciences humaines, ARISTOT propose des solutions techniques et organisationnelles innovantes pour répondre aux enjeux complexes de notre siècle : l’indépendance aux énergies fossiles, l’atténuation et l’adaptation aux changements climatiques, la régénération du vivant, la sécurité industrielle, la valorisation efficiente des ressources etc.

CONSEIL

Ingénierie de projets industriels et territoriaux

EXPERTISE

La recherche au cœur de notre activité

DEVELOPPEMENT

Un partenaire pour vos solutions technologiques

Notre Politique Qualité

La direction ARISTOT Ingénierie Conseil & Expertise, s’engage à :

  1. Respecter ses obligations de conformité issues des exigences réglementaires, des prescriptions normatives ou d’application volontaires.
  2. Maîtriser les impacts de ses propres activités et via sa mission de conseil, celles de ses clients.
  3. Proposer systématiquement à ses clients industriels, institutionnels ou territoriaux, via sa mission d’ingénierie conseil et d’expertise:
    • Les stratégies, objectifs, scenarios les plus ambitieux et les meilleures pratiques : systèmes efficients en ressource, à énergie positive et carboneutre, et compatibles de ceux fixés par les organismes de références (GIEC, IPBES, ADEME, …) tel que facteur 3 de réduction des gaz à effet de serre à horizon 2030 ;
    • Une logique permacirculaire, biosourcée et de résilience, pour assurer la préservation des ressources (eau, matière, énergie, alimentation…) et le développement local des services rendus à la société et à la nature;
    • La reconception des architectures territoriales et industrielles locales ;
    • La préservation et la régénération des écosystèmes naturels locaux, selon les indices de limites planétaires et les enjeux climatiques.
  4. Mettre en œuvre et améliorer continuellement son système management intégré, basé sur le standard international de Structure de Haut Niveau : ISO 14001 (Environnement, 2015) et ISO 50001 (Energie, 2018).
Retour en haut